Wapol.org Instituto Lacan
 
 

74, rue d'Assas Paris 6e Tél. 01 45 48 56 72 - institut.lacan@gmail.com

 
 
 

Communiqué Victoria 04

Communiqué du CALM
Feb. 14 th 2013, 14 : 22 Paris Time

De : Mitra Kadivar
Objet : Joyeux anniversaire
Date : 14 février 2013 12:51:01 HNEC
À : J.A Miller <jam@lacanian.net>
Répondre à : Mitra Kadivar

Très Cher Ami,
Joyeux anniversaire !
Je trouve ça d'un très bon augure, pour moi, que je sois libérée le jour de votre
anniversaire.
Qu'est-ce que je crois, que je suis un cadeau d'anniversaire, enfin ma libération, ou une
emmerderesse?
Je vous souhaite une longue vie en très bonne santé et beaucoup d'emmerdements. Bien à vous, Mitra

JAM Session
- Afshin Zamani : Dear Mr. Miller, we created a Google account for the lawyer. It is : […]. We also informed Frazam Parva of introducing him for coordination. We also informed Dr. Kadivar of your last emails. Best. Az

- Fouzia Liget me signale son mail de mardi, où elle m'informait de sa trouvaille du chapitre Janina de Monte-Cristo. OK, Fouzia, vous aurez vous aussi un prix. Vous êtes 3e.

- Eve m'envoie un mail : Janina, chapitre 78. Voilà. Merci, ma fille.

- Oh ! Lilia Mahjoub vient de me faire porter le Pléiade du Comte, avec une charmante dédicace. Elle me traite bien, Lilia ! Donc, tous ceux qui me souhaitent mon anniversaire devront me faire un cadeau. Lacan, qui n'était pas un humaniste, à la différence du président Larcher, disait : « Qu'on m'aime, je m'en moque. Ce que je veux, c'est qu'on me traite bien. » Parole à méditer.

- Signataires qui avaient été oubliés dans les listes précédentes :

- Guy Petitdemange, rédacteur en chef de la revue Archives de Philosophie, excellente revue que je lisais jadis à la biblothèque de l'ENS, quand j'étais bien tranquille, et pouvais m'occuper de choses sérieuses. Je crois me souvenir que M. Petitdemange a étudié la philosophie soviétique, bel effort digne d'un bénédictin. La cause de Mitra nous rapprochant, je serais content de faire sa connaissance. Il est certainement plus civilisé que Mitra. Google m'apprend que l'auguste revue a maintenant un site. Et que mes amis Sandra Laugier, qui courait devant moi quand elle avait deux ans et que j'en avais 18, et Zarka sont membres du comité de rédaction.

- Jean-Baptiste Para, rédacteur en chef de la revue Europe. Très honoré, Monsieur. La revue de Romain Roland, devenue une succursale du Parti, le seul, le parti communiste, de défunte mémoire. Le pauvre se survit à lui-même. Le Parti pour lequel on donnait sa vie est devenu un parti pour la gagner, la petite boutique de ses « permanents » et de ses maires et conseillers municipaux, écrasé par une histoire glorieuse qu'il peine à prolonger. Mon Dieu ! si j'ai tout fait pour mettre sur pied l'ECF, puis l'AMP, c'est pour que l'Ecole de Lacan ne se survive pas sur ce mode minable. Et grâce à des filles de la trempe de Mitra Kadivar et autres, et à quelques gars aussi, on a monté quelque chose qui a du jus. La question, c'est la relève de la vieille garde que nous sommes devenus sans nous en apercevoir, mais elle est en marche, cette relève, elle fait ses classes en ce moment. Europe ne se survit pas à elle-même. Elle reste une excellente revue. J'ai récemment acheté son numéro sur Deleuze, et le tout-dernier, sur Lévi-Strauss.

- Colette Lambrichs, directrice des éditions de la Différence. Chère Colette, qui m'a tendu la main quand j'ai plaqué le Seuil. Je rêve d'être un jour publié par cette magnifique maison. Superbe édition des œuvres complètes de Butor. Et un Pindare…

- Claude Lutz, directeur des éditions Circé, de Strasbourg. Ah oui ! ce sont des recrues de la chère Nathalie Georges, bien sûr. Viendront après les noms que me rappelle Yasmine Grasser. J'ai plein de petits livres de chez Circé. Et les Nouvelles de Goethe. Circé ! Déjà ce nom ! Sollers n'en a que pour la Cléopâtre de Shakespeare. C'est son anglophilie (que j'ai aussi ) bordelaise. Mais Circé, Philippe, Circé ! C'est en classe de 5e, quand on faisait du latin qu'on abordait Virgile. Les Bucoliques d'abord, somptueusement emm… Je consultais la traduction de Valéry, commandée à lui par un mécène qui était médecin. Il n'était autre que le docteur Roudinesco, homme de culture et de goût, qui connut certainement Ernst Junger, l'auteur favori de Pierson, le chef de cabinet de Patachon Valdes. Comme il serait triste aujourd'hui, le Dr Roudinesco ! Filium Marci Ciceronis populus Romanus non agnoscebat loquentem. Mais plus tard, c'était l'Enéide. Et la belle Circé ! Quel effet sur le lycéen ! Je passe. Plus tard encore, en hypokhâgne, ce fut Circé et le paon, de Rousset, sur la littérature baroque. Et quel est mon animal totem, choisi pour honorer un rite des Desanti : le paon. Et le Circé de Goethe ! D'après Anfossi. Il y a du Mozart dans l'histoire, ce qui devrait plaire à Sollers.

- Jean-Pierre Lledo, cinéaste miltant communiste algérien, résidant à Paris.

- Pierre Lory, directeur d'étude en Sciences religieuses à l'École Pratique des Hautes Études. Yasmine me dit qu'il a été conseiller culturel à Damas pendant quatre ans, et qu'il a bien connu Rafah, qui était pour lui une amie.

- Michel Troper, professeur émérite Paris Ouest Nanterre, membre honoraire de l'Institut Universitaire de France.
Je tiens le crachoir comme un journaliste qui meuble l'antenne de son bla-bla en attendant – quoi ? une bonne nouvelle de Téhéran.

Stop à midi et demi
A jam session is a musical act where musicians play (i.e. "jam") by improvising without extensive preparation or predefined arrangements. Jam sessions are often used by musicians to develop new material, find suitable arrangements, or simply as a social gathering and communal practice session. Jam sessions may be based upon existing songs or forms, may be loosely based on an agreed chord progression or chart suggested by one participant, or may be wholly improvisational. Jam sessions can range from very loose gatherings of amateurs to sophisticated improvised recording sessions intended to be edited and released to the public. Wikipedia